MON ENFANT SOUFFRE-T-IL D’UNE DYSLATÉRALITÉ ?

Symptômes possibles liés aux difficultés d’apprentissage scolaire

Que vous soyez droitier
ou gaucher de la main,
vous pouvez présenter un,
voire plusieurs symptômes
allant de supportables à invalidants

les symptômes d'une dyslatéralité


Difficultés liées à la lecture

Difficultés liées à l’oral

Troubles dys- …

Troubles de la concentration

Maux de têtes

Douleurs ophtalmiques

Mal-être


 


Les bonnes questions à se poser !

Êtes-vous mal latéralisé, dyslatéralisé ?

Aimez-vous lire ?

Votre lecture est-elle laborieuse, lente, hachée ?

Buttez-vous sur les mots ?

Relisez-vous 2, voire 3 fois et plus les phrases pour les comprendre ?

Avez-vous des douleurs ophtalmiques ?

Mal à la tête ou la sensation d’une barre frontale ?

Du mal à vous concentrer ou une concentration tendue, de mauvaise qualité,
qui ne tient pas dans le temps (arrêt de la lecture au bout de 2 pages par ex) ?

Des difficultés de compréhension, de mémorisation, de restitution ?

Avez-vous des difficultés à l’oral, un bégaiement ?

Avez-vous mal au dos, une scoliose ?

Mal au poignet ? (ici due à la gaucherie de la main )
/ poignet cassé en « col de cygne » ?

Avez-vous du mal à vous repérer dans l’espace / temps ?

À faire des choix, prendre des décisions
et les mettre en application (procrastination) ?

Le sentiment d’être bloqué dans votre élan de vie ?

L’esprit de contradiction ?

Êtes-vous dyslexique, dyscalculique,
dyspraxique visuo-spatial, « dys quelque chose »… ?

Doué d’une intelligence en arborescence avec mille idées à la minute ?

Hyper dynamique/sensible/émotif, timide ?

Doutant régulièrement de vos compétences ?

Déprimé, voire dépressif ?

Hyper créatif ?

Perfectionniste ?

Altruiste… ?

Hyper actif, précoce, haut potentiel ?

Pour résumer pourriez-vous souffrir de dyslatéralité ?


Pourquoi tester sa latéralité ?


Quelle est l’utilisation la plus courante d’une vision dynamique, en mouvement, la plus ancrée dans notre vie
si ce n’est pour la lecture et le suivi de notre écriture ? Autant d’interrogations qui justifient de vérifier votre œil directeur pour la vision dynamique, celle qui est en mouvement lorsque que vous lisez, suivez
visuellement votre écriture et qui dans son utilisation peut déterminer au plus profond notre représentation de la vie et influence nos comportements quotidiens. Concrètement, chaque lecture ou suivi visuel de votre écriture sollicite votre œil directeur :

– Dans la direction gauche / droite en Occident,

– Dans la direction droite / gauche en Orient.

Généralement les spécialistes testent votre œil dominant à l’aide de « la feuille à trou », du stylo placé verticalement devant vous, de la longue vue….

➔ Cette vision est le plus souvent de loin, verticale et statique ou centrée ;

➔ Elle ne révèle pas quel est votre œil directeur, celui qui est actif, dynamique pour la lecture. Car votre œil dominant peut ne pas être votre œil directeur ;

➔ Elle ne permet pas de faire d’éventuels liens avec les symptômes énoncés ci-dessus.


Ainsi, la latérapédagogie – latérathérapie propose


Un diagnostic fin de votre latéralité, afin de définir en particulier votre œil directeur et si vous souffrez d’une dyslatéralité

Selon le diagnostic posé, des outils et stratégies pour réhabiliter votre latéralité originelle (principalement manuelle, visuelle et auditive)

Enfin des outils et stratégies d’adaptation :

– au système d’écriture et lecture dans le sens gauche / droite en Occident

– au système d’écriture et de lecture droite /gauche en Orient

Un accompagnement thérapeutique en fonction des impacts sur votre processus d’individuation, sur l’identité, l’estime et soi et la confiance en soi